Les Baladins du Miroir présentent :

Le Chant de la Source

« Sous le chapiteau des Baladins du Miroir, pas de spectacle sans chansons !
Ce serait comme ?un arbre sans oiseaux, une fête sans amis, un soleil sans matin,
un fromage sans le vin, un voyage sans auberge ! »

Partant de ce puits sans fond que constitue l ?oeuvre du français Henri Gougaud, grand collecteur des traditions turque, indienne, égyptienne, russe, bulgare ou corse, Geneviève Knoops, cheville ouvrière de la compagnie, signe ici sa première mise en scène pour les Baladins, pleine d ?inventivité et de trouvailles scéniques. Le Chant de la Source remonte donc aux origines du besoin de raconter le monde pour mieux l ?appréhender et le comprendre.

Il y est question inévitablement de l ?Homme aux prises avec son besoin incommensurable d ?amour, son inextinguible désir de vie et son angoisse prégnante de la mort.
Onze comédiens-chanteurs-danseurs incarnent une ribambelle de personnages pour offrir aux spectateurs un choix de contes ? Ayant traversé les mers, les continents, les guerres, les épidémies, les révolutions et les siècles, ces contes sont arrivés jusqu ?à nous par la seule force de la parole humaine.
Cette preuve d ?universalité a convaincu Geneviève Knoops qu ?un large public se réjouirait de les découvrir sous le chapiteau. Les contes ont toujours quelque chose à nous dire. Sous leur dehors ludiques, amusants, empreints de rêve et de magie, jamais moralisateurs, ils nous parlent de notre vie, de la rencontre des hommes, des femmes, de la mort, de l ?argent, du rire, de la musique, de la condition humaine ; ils font du bien à l ?âme discrètement. Les récits sont entremêlés de polyphonies aux sonorités orientales ou tsiganes, également issues de la tradition orale, étayées d ?une partition musicale composée par Line Adam. A travers ces contes venus de la nuit des temps, ces histoires peuplées de chants, de rires et de couleurs du monde ? peut-être entendrez-vous le murmure de ce fameux « Chant de la Source » !

Avec :
Andreas Christou, Stéphanie Coppé, Abdel El Asri, Monique Gelders, Aurélie Goudaer, Sophie Lajoie, Darius Lecharlier, Gaspar Leclère, Diego Lopez Saez,
Virginie Pierre, Coline Zimmer

MISE EN SCENE : Geneviève Knoops

Transmission des chants : Baptiste Vaes, Sibel (Kagizman)

Composition musicale : Line Adam

Décor sonore et maintenance musicale : Monique Gelders

Travail Vocal : Marc Draime et Marcelle De Cooman

Création lumières : Jérémie Hynderick de Theulegoet

Régie lumières : Ananda Murinni

Costumes : Sylvie Van Loo, Marie Nils et Anne Bariaux

Décors : Aline Claus, Saïd Abitar et Geneviève Knoops

Affiche : Florence Weiser

Direction technique : Xavier Decoux